Visite PHOTO & Co : Visite guidée des expositions tous les derniers dimanches du mois – 15h

Mous Lamrabat

  • Exposition

Infos pratiques

  • Date et heure
  • Lieu Galerie le Château d'Eau
  • Public Tout Public
Mous Lamrabat

Mous Lamrabat, photographe maroco-belge, construit un univers coloré, légèrement surréaliste, sensible et subtilement provocant à travers des images toujours élégantes.

L'artiste se sert de sa double culture et utiliser avec humour, les codes du luxe combinés avec des objets traditionnels marocains pour transmettre un message de paix et réunir le monde Occidental et Oriental. Cette exposition est réalisée en collaboration avec la Galerie Loft Art, Casablanca.

Bienvenue au Mousganistan

Mode et art contemporain ont entretenu depuis longtemps une forme d’échange et de dialogue. Tout comme photographie et mode. La relation a tout de même évolué, dès le début des années quatre-vingt, lorsque couturiers et photographes ont été, officiellement, reconnus comme artistes. Elle s’est profondément transformée lorsque les grandes maisons du luxe ont fait appel à ces créateurs en vogue. Il faut dire que cela correspondait à l’évolution mondialisée du rapport au vêtement et, au-delà, à la consommation. Tout est marque sous peine de ne plus exister.
Mous Lamrabat sait tout cela. Il le constate à sa manière mais ne juge rien. Il met en scène, avec un humour décapant, un univers qui devient absurde à force de répéter codes et sigles. Il le fait avec un talent rare de coloriste et sait composer des tableaux qui évoquent des échos surréalistes

On ne réussit pas à savoir – à chacun de l’interpréter, finalement – s’il s’agit de photos de mode, de parodies de photo de mode, d’images critiques du monde de la mode et de la consommation, de mises en scène de création, peut-être un peu de tout cela à la fois.
Ce Marocain qui a grandi et étudié en Belgique sait également affirmer sa culture d’origine, en en exacerbant les traits, et ses femmes disparues sous des voiles chatoyants peuvent aller chez McDonald’s, dialoguer avec des jeunes gens en djellaba immaculée siglée d’une immense virgule Nike, marcher dans le désert ou s’appuyer à l’ocre d’un mur de torchis. « J’aime connecter différentes parties du monde, à savoir « l’Ouest » et « l’Orient » parce que je suis les deux.»
Bienvenue au Mousganistan.

Christian Caujolle, Conseiller artistique

Deux hommes avec turbanrouge sur la tête portant un gros coeur en tissu devant eux.

«Je vis dans deux mondes, et en tant que créateur, il n’y a pas mieux. Mon travail, c’est 50 % de ce que je veux dire. L’autre moitié c’est celui qui regarde.»

Mous Lamrabat
Silhouette recouverte d'une djelaba rouge dans un décor très coloré.

Photographe maroco-belge Mous Lamrabat façonne un univers en parallèle, où il filtre sa propre marque multiculturelle à travers l’humour, l’empathie, et de l’irrévérence. Il renverse les stéréotypes
nord-africains, savamment superposant les Western brands et la culture pop avec des symboles extraits de son patrimoine euro-africain, et de sa foi. Le résultat ? La jubilation. Les couleurs, l’audace, et une mise en scène habile définissent son œuvre, avec de surcroît une énergie positive qui est aussi irrésistible que provocatrice.Né dans un village amazigh du nord du Maroc, Mous Lamrabat a grandi en Belgique, où il se souvient de se sentir différent des autres, et cette altérité a alimenté sa vision photographique.

C’était lors d’un voyage au Maroc qu’il a eu une révélation, tel un éclair lumineux :
« Tout était là, juste en face de moi ».

Il s’est mis à construire un univers surchargé, où rien n’est interdit et tout le monde se met à la mixité. Les personnages qui émanent de ses œuvres vont là où ils veulent, et deviennent qui ils souhaitent incarner. Des tentures ethno aux paysages lunaires, des logos, des ballons, des cœurs et des fleurs nous embarquent dans un voyage exotique ; il partage son monde, où l’imagination s’emballe. Avec un esprit transculturel et sa vision non-binaire de ce monde et comment y naviguer, Mous Lamrabat brise les barrières et répand sa doctrine d’inclusion et de la diversité : « Je suis un citoyen du monde. »

BIOGRAPHIE DE L’ARTISTE

Né en 1984 au Maroc – Vit et travaille à Ghent, Belgique.

Mous Lamrabat s’est installé en Belgique dès sa plus tendre enfance. L’artiste Maroco-belge est très fier de son origine et, comme beaucoup d’autres qui mènent une vie de diaspora, il a été confronté à laquestion de l’identité. Entre marocain et belge, Mous a choisi le premier. Ses passions et les piliers de son art se rejoignent autour de trois notions : le pouvoir des femmes, l’absurdité du racisme et la beauté de l’Afrique. Parfois, dans ses photographies, ces trois points d’ancrage sont réunis en un seul. La spontanéité est au coeur de sa créativité et de son humour. Cependant, la présence des marques dans les photographies de Mous n’est pas du branding ni de la publicité. Il s’agit d’une exposition culturelle. Et cela, en ses propres mots, a été et sera toujours son objectif principal.

  • 2023: Exposition à la Galerie Le Château d’Eau, (Toulouse – France).
  • 2022: Exposition à la Galerie Loft Art (Casablanca, Morocco).
  • 2021: Exposition « We gonna be alright » au Fotomuseum Anvers (Belgique).
  • 2019: Exposition « Mousganistan » – Musée Stedelijk (Saint Nicolas, Belgique).
  • 2019: Exposition « East to East » – Galerie Manarat Al Saadiyat (Abu Dhabi -UAE).

Jeune Public

Pour vous accompagner dans la visite de l’exposition, un livret-famille à destination des enfants de 7 à 12 ans est disponible en ligne et sur place.

La presse en parle

  • Blind Magazine

    Le travail de Mous Lamrabat mêle héritage culturel traditionnel, influences occidentales et luxe ostentatoire. Son univers coloré et subtilement provoquant s’installe à Toulouse dans une exposition à la Galerie Le Château d’Eau, du 2 juin au 27 août 2023.

    Lire la publication
  • Du 2 juin au 27 août 2023, le Mousganistan s’installe au Château d’eau de Toulouse et déploie toutes les facettes de l’univers baroque, positif et généreux de Mous Lamrabat, joyeusement à cheval entre ses deux cultures marocaine et belge.

    Lire la publication
  • La Galerie du Château d’Eau de Toulouse met à l’honneur le photographe Mous Lamrabat à l’occasion de sa grande exposition estivale, avec ses images fortes et séduisantes.

    Lire la publication
  • À Toulouse, dans l’univers coloré et provocateur du photographe Mous Lambarat
    Le photographe maroco-belge Mous Lamrabat joue de sa double identité pour proposer des œuvres décalées entre société de consommation et tradition marocaine.

    Lire la publication