Francesco Jodice « West »

  • Exposition

Infos pratiques

  • Date et heure
  • Lieu Galerie le Château d'Eau
  • Public Tout Public
Francesco Jodice « West »

WEST raconte l’ascension et le déclin du modèle américain et de son image, sur une période comprise entre le début de la ruée vers l’or (1848) et la faillite de Lehman Brothers (2008).

WEST est un projet de recherche qui enquête sur les origines de la crise actuelle du modèle libéral et, plus généralement, de l’Occident dans un arc compris entre le début de la ruée vers l’or (1848) et la faillite de Lehman Brothers (2008). Commencé en 2014, WEST consiste en trois longs voyages à travers certains des États où la ruée vers l’or a eu lieu : Californie, Nevada, Utah, Wyoming, Arizona, Colorado, Nouveau-Mexique, Nebraska, Texas, avec l’inclusion de zones contiguës mexicaines.
Le point central de l’ensemble de l’œuvre se trouve au carrefour entre la géologie particulière de cette région (l’une des plus anciennes structures géologiques de la planète) et les ruines archéologiques (mines, villes fantômes, utopies, complexes et infrastructures abandonnées) de cette saison animée par une quête irrépressible de richesses immédiates.

Commissariat de Matteo Balduzzi
Réalisé avec le soutien du Ministère de la Culture italien, WEST a été sélectionné parmi les lauréats de la Xème édition de l’Italian Council (2021) un programme de promotion internationale de l’art italien de la Direction générale de la créativité contemporaine du ministère de la Culture.
Le projet est présenté par le
Musée de la photographie contemporaine de Milan Cinisello (MUFOCO) avec la Galerie Le Château d’Eau, en collaboration avec le centre d’architecture Arc en rêve de Bordeaux.

Logo Mufoco
Logo Mufoco (Musée de photographie contemporaine de Milan)
Logo Italian Council
Logo Italian Council
Logo de la direction générale de la créativité contemporaine ; Ministère de la culture italienne
Logo-DGCC-2021_nero-1

Un parcours méticuleusement établi

Beaucoup de photographes européens sont partis pour les États-Unis avec en tête des lectures, pas toujours justes mais la plupart du temps nostalgiques, des Américains de Robert Frank. Et l’on ne compte plus les road movies subjectifs voire sentimentaux, carnets de notes fascinés par les grands espaces, les petites villes, les motels perdus au bout du monde et les maisons en bois venues d’un autre siècle.
L’approche de Francesco Jodice est à l’opposé de tout cela. Elle ne considère pas la photographie comme porteuse des souvenirs d’une expérience intime mais comme outil au service d’une analyse. Cette dernière se déroule selon un parcours méticuleusement établi qui se fonde sur des données historiques et va permettre de lire, sur une durée de 160 années l’évolution et le déclin de la plus grande puissance mondiale.

Cette durée temporelle est celle qui sépare le début de la ruée vers l’or en 1848 de la faillite spectaculaire de la banque Lehman Brothers en 2008 qui affecta tout le système bancaire américain, et au-delà mondial.
Francesco Jodice photographie et met en évidence un des éléments oubliés de ce qui a fait la puissance des États-Unis : une iconographie, ou plus justement un mélange d’iconographies qui associent et combinent le paysage naturel et Hollywood à la conquête de l’espace, entre autres, et fondent des mythologies et un pouvoir. Mais aujourd’hui le paysage américain dit une faillite et est jonché de ruines. Alors que nous sommes toujours au pays de l’argent roi.

Christian Caujolle, Conseiller artistique

©Francesco Jodice, West, Picacho Butte, Arizona, #013, 2014
Homme avec casquette assis parterre tenant une pancarte sur laquelle est écrit vous voulez me donner un dollar
© Francesco Jodice_West_08

Livre

Les éditions lamaindonne et la Galerie Le Château d’Eau présentent
After the West, photographies de Francesco Jodice à l’occasion de l’exposition West.

Textes de Matteo Balduzzi, Francesco Jodice, Francesco Zanot

Format : 19 x 23,5 cm
104 pages /41 photographies en n&b et quadrichromie
Couverture brochée avec rabats

©Editions Lamaindone Couverture du livre West

Biographie de l’artiste

Francesco Jodice, né à Naples en 1967, vit à Milan. Ses recherches artistiques portent sur les changements du paysage social contemporain, avec une attention particulière aux phénomènes d’anthropologie urbaine et à la production de nouveaux processus de participation. Ses projets visent à établir un terrain d’entente entre l’art et la géopolitique, en proposant la pratique artistique comme poétique civile.
Il enseigne depuis deux ans à la NABA – Nuova Accademia di Belle Arti de Milan en arts visuels et en conservation ainsi qu’en master en photographie et en conception visuelle.
Il est l’un des fondateurs des organisations Multiplicity et Zapruder.

Avion écrasé au sol, le nez en avant,dans désert le désert du Névada.
©Francesco Jodice_West Nelson, Nevada, #18, 2017

Il a participé à d’importantes expositions collectives telles que Documenta, la Biennale de Venise, la Biennale de São Paulo, la Triennale ICP de New York, la deuxième Biennale de Yinchuan, et a exposé au Château de Rivoli, à la Tate Modern (Londres) et au Prado (Madrid).
Ses principaux projets comprennent l’atlas photographique What We Want, un observatoire sur les modifications du paysage en tant que projection des désirs collectifs, l’archive de tracés urbains The Secret Traces et la trilogie de films sur les nouvelles formes d’urbanisme Citytellers.
Ses travaux les plus récents – Atlante, American Recordings, WEST et Revolutions – explorent les scénarios futurs possibles de l’Occident.