FERMETURE DU SITE POUR TRAVAUX DE RENOVATION JUSQU’AU DERNIER TRIMESTRE 2025

 La Galerie Le Château d’Eau a réouvert dans son nouveau lieu temporaire au 58 allées Charles de Fitte

du mardi au dimanche de 12h à 19H

Arno Brignon « Us »

  • Exposition

Infos pratiques

  • Date et heure
  • Lieu Galerie le Château d'Eau
  • Public Tout Public
Arno Brignon « Us »

Le voyage photographique d’Arno Brignon « Us » effectué de 2018 à 2022 avec sa famille dans les douze villes éponymes des capitales historiques Européennes, à travers les Etats-Unis.

De ce road trip, Arno Brignon retiendra 60 photographies couleur et NB argentiques sur films périmés, pour réaliser cette exposition.

Un road trip symbolique pour parler de cette société au parfum post-démocratique, à ce moment où populisme et technocratie semblent s’affronter un peu partout en Occident. Regarder ce pays, né des colons venus d’Europe qui en ont chassé les autochtones, c’est nous regarder aussi, tant nos liens sont forts, et tant nos états sont unis pour le pire et le meilleur. Dans cette route il y a forcement aussi un peu d’une obédience à Robert Frank, Jack London, ou Wim Wenders, mais au delà de l’initiatique il y a une volonté de raconter ce pays avec le prisme des réminiscences de mon histoire personnelle, la question de l’absence en suspend. A. Brignon

Un parcours américain réalisé d’une façon singulière

Amsterdam, Copenhagen, Berlin, Lisbon, London, Dublin, Brussels, Luxemburg, Rome, Athens, Paris, Madrid. Contrairement à ce que pourrait laisser penser cette liste de villes capitales, Arno Brignon n’a pas effectué un grand tour d’Europe en zigzags. Il est parti, à partir de 2018, pour les États-Unis, en construisant un parcours amusé qui, en trois étapes, l’a amené dans douze villes portant des noms de capitales européennes.

Il n’est pas le premier à se lancer dans un road trip en écho à Robert Frank, Jack Kerouac et Wim Wenders – entre autres. Les États-Unis sont certainement le pays qui a été le plus photographié au monde. D’abord par les américains eux-mêmes qui ont porté la photographie au rang d’art majeur dans un pays qui n’avait alors aucune tradition picturale importante, puis par des milliers d’étrangers attirés par l’immensité des espaces, leur diversité, les contrastes de population et le mythe, savamment construit, d’une nation voulant dominer le monde. Arno Brignon a fait ce parcours américain d’une façon singulière. La photographie est un exercice solitaire par excellence mais, pour préserver la cohésion d’une famille ébranlée par ses absences répétées, il est parti avec Caroline et Joséphine, sa compagne et sa fille.

Pas simple, encore moins lorsque l’on s’interroge sur sa légitimité et que l’on ne sait pas toujours si l’on est en Amérique en vacances ou en tant que photographe. Comme il le dit joliment : « Il faut que j’apprenne à jouer ensemble ». Dans ce pays où il est « difficile de ne pas être rattrapé par l’histoire de la photographie », il a, en mêlant noir et blanc et couleur, en réussissant à faire cohabiter photographies de famille et impressions de voyage, construit un récit aussi littéraire que cinématographique, une narration qui restitue une expérience autant qu’elle invente une Amérique de fiction. Paysages et portraits, moments de rencontres, routes et instants de lumière résument ce qui n’a évidemment pas la prétention d’être un portrait du nouveau monde. Arno Brignon nous invite autant à partager un voyage intime et subjectif qui puise ses racines dans son histoire personnelle qu’à oublier les grandes cités américaines. Et, au final, « Ces villes de l’intérieur, banales, intimes, fragiles, menacées par le vide et la disparition, ne sont finalement qu’une métaphore. Le sujet n’est pas dehors, mais en moi. Le sujet est nous. »

Christian Caujolle, Conseiller artistique

@Arno Brignon_US_Joséphine
@Arno Brignon_US__0020
@Arno Brignon_US__0076

Livre

A l’occasion de cette exposition,
un livre éponyme est publié aux Editions Lamaindonne

Format : 19 x 23,5 cm
128 pages
53 photographies en n&b et quadrichromie
Couverture brochée avec rabats
Prix : 22 euros

Arno Brignon est né en 1976 à Paris. Il vit à Toulouse.

En 2010, diplômé de l’ETPA (Gd Prix du Jury), il quitte son métier d’éducateur dans les quartiers sensibles pour se consacrer entièrement à la photographie. Il articule son travail entre enseignement (ateliers de photographies de Saint-Cyprien) et recherches personnelles au travers de diverses résidences et aides à la création : L’oeil urbain, Art visuel en Couserans, Lectoure, Zone i, etc. Ses travaux sont exposés en France (BNF, Le Château d’Eau, Photomed, Manifesto, Villa Tamaris, etc.) et à l’étranger (Beyrouth, Athènes, Guernesey, Rabat). Il rejoint l’agence Signatures, Maison de photographes en 2013.

Expositions

  • 2024 Exposition « Us », Galerie Le Château d’Eau
  • 2022 Exposition « Ici » , Festival Manifesto – Toulouse
  • 2021 Résidence et Expositon « La mémoire des lieux» – 2 angles, Flers
  • 2021 Résidence et Exposition « Les Doutes » – Zone i, Thoré la Rochette
  • 2019 Exposition « La Formation des Vagues » – FIFV, Valparaiso – Chili
  • 2018 Résidence et Exposition « Dans les murs »- Centre d’art et de photographie de Lectoure
  • 2017 Exposition « Free Doors to Spain : Ceuta », Fotolimo, Portbou – Espagne
  • 2016 Exposition « Based on a true story », Espace St Cyprien, Toulouse
  • 2016 Exposition « Free Doors to Spain : Gibraltar », Institut Français , Beyrouth, Liban
  • 2014 Exposition « Joséphine », Guernesay Photo Festival, UK
  • 2014 Résidence et Exposition « Ancrages », Festival de l’Oeil Urbain, Corbeil Essonnes
  • 2013 Exposition « Joséphine », Le Château d’Eau Toulouse.
  • 2011 Exposition Arno Brignon, Centre Culturel Henri Desbals, Toulouse
  • 2010 Exposition « 31 sans », Bourse du Talent, Bibliothèque Nationale de France, Paris

Interview d’Arno Brignon lors du vernissage de son exposition « Us »