Novembre 2022 à la bibliothèque

Modifié le :

Chaque mois, découvrez quelques-unes des nouvelles acquisitions de la bibliothèque. Les choix sont le fruit d’une réflexion collective de l’équipe, d’échanges avec les photographes, de vos suggestions d’achat et des coups de cœur des lectrices et lecteurs qui fréquentent le lieu. Chaque sélection est organisée en thèmes mêlant parutions récentes et culture photographique. Des propositions volontairement éclectiques et pour tous les niveaux de sensibilité.  

1 mois – 1 thème


En ce mois de novembre qui est celui de la journée internationale contre les violences faites aux femmes, la bibliothèque vous propose des autrices qui agissent pour dénoncer ces crimes. 

Couverture du livre de Camille Gharbi
Camille Gharbi

Camille Gharbi, Faire face, histoires de violence conjugales, The Eyes, 2022 

Travail réalisé entre 2017 et 2022, ce projet photographique raconte des histoires individuelles en images et en mots. Le livre est décliné en trois volets : sur les féminicides conjugaux, sur la récidive de personnes condamnées pour violences au sein du couple, et enfin des espaces pour se reconstruire pour des jeunes femmes. Découvrir le livre sur le site de l’éditeur The Eyes.

Couverture du livre de Louise Deschamps
Louise Deschamps

Louis Deschamps, L’objet de mon viol, Actes Sud, 2022

Le livre s’articule autour d’une série d’objets identifiés à un viol vécu par neuf femmes. La photographie et le collage de ces objets permettent le témoignage et l’expression d’une foule de ressentis intérieurs contradictoires entre refoulement, dénonciation, colère et résilience.  

Couverture du livre de Zoé Ingrid
Zoé Ingrid

Zoé Ingrid, #Ingrid, RVB Books/Gato Negro Ediciones, 2022

La photographe suisse Zoé Ingrid décrypte par la couverture médiatique des féminicides. Elle interroge les tentatives de contournement et d’effacement des images macabres autour du hastag #ingrid. Un livre hommage à Ingrid Escamilla Vargas assassinée à 25 ans par son compagnon.

Couverture du livre de Laia Abril
Laia Abril

Laia Abril, On rape, Dewi Lewis, 2022 (en commande)

L’artiste espagnole revient avec ce deuxième volet de sa trilogie sur la misogynie, un projet de recherche visuelle à long-terme. Sous la forme de « portraits conceptuels », elle travaille à identifier les stéréotypes, réactions automatiques et préjugés qui perpétuent une culture du viol systématique.

A voir aussi sur le web les séries de Nieves Mingueza, Case 3181 ou One in Three women 

des classiques à voir ou revoir


Redécouvrir des livres parfois anciens et pourtant méconnus est toujours une belle surprise qui éclaire notre lecture du présent.

Couverture du livre de Roy DeCarava
Roy DeCarava

Roy DeCarava, Le son que j’ai vu, Phaïdon, 2001  

C’est une suggestion d’achat d’un lecteur qui vient enrichir rétrospectivement le fonds de la bibliothèque avec ce photographe noir américain majeur (1919-2009). Un très beau livre construit en dytique entre des vues de rues du quartier de Harlem et des vues en intérieurs de musiciens de jazz. Les cadrages, clair obscurs et le rythme sont sublimes. A découvrir absolument. 
Une exposition à voir à Londres jusqu’à fin 2022 

Couverture du livre de Michel Vanden Eeeckhoud
Michel Vanden Eeeckhoud

Michel Poivert, Xavier Cannone, Michel Vanden Eeckhoud, Le Bec en l’Air, 2021

Un catalogue publié à l’occasion de l’exposition au Musée de la Photographie de Charleroi reprenant 300 photographies dont des inédits. Entre humour, douceur et mélancolie, le livre parcourt l’ensemble de sa carrière. Le photographe belge, membre fondateur de l’Agence Vu est décédé en 2015.  Voir le livre sur le site de l’éditeur.

Grandes expositions


Vous êtes nombreuses et nombreux à venir feuilleter les catalogues des grandes expositions européennes de l’année faute de pouvoir toujours les voir.

Couverture du livre Photographies en guerre
Photographies en guerre

Mathilde Benoistel, Photographies en guerre, Musée de l’Armée, 2022

Ce catalogue d’exposition revient sur « la fabrique de l’image de la guerre », du siège de Rome (1849) à la guerre en Syrie (2017). Issu des collections du musée de l’Armée, ce corpus, riche de plus de 300 photographies, est construit chronologiquement, et accompagné d’essais critiques et d’entretiens permettant de questionner les images de guerre en les resituant dans leur contexte historique. Une approche complète et richement documentée qui permet d’avoir une vision d’ensemble sur ce pan du photojournalisme. 

Couverture du catalogue d'exposition consacré à Frank Horvat
Frank Horvat

Virginie Chardin, Susanna Brown, Frank Horvat 50-65, Éditions la Martinière / Jeu de Paume, 2022

Le catalogue de l’exposition présentée au Jeu de Paume en 2022 rend hommage au photographe disparu en 2020. L’ouvrage explicite les deux axes de sa photographie entre le Frank Horvat photoreporter et le photographe de mode et plus largement ses questionnement sur le regardeur-photographe. 
A voir aussi un photopoche consacré à Frank Horvat chez Actes Sud également consultable à la bibliothèque 

penser la photographie


Ce mois-ci, la bibliothèque vous propose des regards croisés, celui du photographe, celui de la recherche et celui de la curation. 

Couverture du livre de Joan Fontcuberta
Joan Fontcuberta

Joan Fontcuberta, Manifeste pour une post-photographie, Actes Sud, 2022
Ivan de la Nuez, Contravisiones 1974-1989, Ediciones anómalas, 2022

Deux livres autour de la pensée de Joan Fontcuberta nous livrent sa vision actuelle sous la forme d’un décalogue à l’ère de la société numérique (Manifeste) et revisitent ses archives à partir du concept de « contrevision » à partir d’un editing d’inédits.

Couverture du livre Langues et photographie
Langues et photographie

Elatiana Razafimandimbimanana, Langues et Photographie, les langues (in)visibles et les enjeux sociaux dont elles sont l’image, L’Harmattan, 2022 

Un intriguant travail au croisement de la photographie et de la linguistique qui interroge le rôle de la photographie dans la représentation valorisante ou dévalorisante de soi et de l’altérité. Ce travail de recherche se déploie sur différents contextes (post-coloniaux, urbains, institutionnels, virtuels…) .

Couverture du carnet du Bal n°9
Carnet du Bal n°9

Thomas Schlesser, Le carnet du Bal N°9, L’image sans l’homme, Le BAL/CNAP/Presses du Réel, 2022 

Un nouveau numéro de la série des carnets du Bal posant les enjeux de la représentation non-humaine. Images de surveillance, image scientifique, humain fugitif ou absent, intelligence artificielle, les différentes contributions explorent un monde sans l’homme. 

A venir en décembre, un nouvel ouvrage de Michel Poivert, Contre-culture dans la photographie contemporaine aux Editions Textuel 

Auto-Édition


L’édition photographique fourmille de nouvelles propositions de livres auto-édités.

Couverture du livre de Lisa Gervassy
Lisa Gervassy

Lisa Gervassi, Mommy, 2022

Un livre photobiographique en auto-édition, accompagné par la maison d’édition lamaindonne, le festival des Boutographies et Polka Magazine. Le livre questionne la relation mère-fille avec une variété d’interventions sur la photographie (collage, broderie), des poèmes et documents. 
Découvrir le livre sur le site de la photographe MOMMY | lisagervassi 

A venir en décembre, un nouvel ouvrage de Michel Poivert, Contre-culture dans la photographie contemporaine aux Editions Textuel 

jeune photographie


L’édition photographique fourmille de nouvelles propositions de livres auto-édités. Ce mois-ci, un projet accompagné par différents soutiens (lamaindonne, Polka, les Boutographies…) .

Couverture du livre de Nadine Ijewere
Nadine Ijewere

Nadine Ijewere, Our own selves, Prestel, 2021

C’est le premier livre consacré à la photographe de mode et portrait qui s’est imposée comme femme noire et artiste pour les grands magazines. Elle a été la première femme noire à réaliser une couverture pour le magazine Vogue. Née en 1992 à Londres, elle poursuit un travail de photographie de mode ainsi que des séries personnelles en Afrique. Elle a fait partie également de l’exposition New Black Vanguard présentée à Arles en 2021. 
Voir le site de la photographe : Work – Nadine Ijewere

Couverture du livre D'Oc six regards sur l'Occitanie
D’Oc six regards sur l’Occitanie

D’oc, six regards sur l’Occitanie, Images Singulières/éditions lamaindonne, 2022

Six jeunes photographes passés par l’école ETPA Paul Baudon, Théo Combes, Pauline Dupin, Melody Garreau, Adrien Ribet et Marianne Thazet ont répondu à une commande de photographie documentaire portée par le festival Images Singulières de Sète.  

Accros aux toutes dernières parutions ?   

Novembre est le mois de la foire internationale de photographie contemporaine Paris Photo et de Polycopies, le festival dédié au livre de photographie sur les quais de Seine.